Financement du Fonds de sécurité intérieure (ISF)

Au cours des deux dernières années, le ministère grec de la santé, en coopération avec le Centre Hellénique de contrôle et de prévention des maladies, a reçu un financement total de 27 millions d'euros pour répondre aux besoins émergents créés par la crise des réfugiés / migrants. Par conséquent, une demande officielle de financement a été soumise à la Direction générale des migrations et des affaires intérieures, sous la supervision du Commissaire Dimitrios Avramopoulos.

 

Le coût de financement du programme pour 2015 a été entièrement financé par le Fonds de sécurité intérieure (ISF), et ses principales actions ont été liées au renforcement immédiat des structures du système sanitaire national dans des domaines spécifiques ainsi qu'au renforcement de la flotte du Centre national de soins d'urgence (EKAB). À cette fin, 139 professionnels de santé ont été recrutés pour neuf mois y compris des médecins, des sages-femmes, des chauffeurs / sauveteurs, des médiateurs culturels et du personnel administratif.

 

 

 

Le ministère de la santé est en consultation avec les autorités compétentes de la Commission européenne pour allouer des fonds supplémentaires à la région susmentionnée.